Presse

Centre Culturel de Schaerbeek 1999

Un regard sur Viviane Cangeloni

Des corps se dessinent, des masques se déchirent, la nature s'anime... irrésistiblement : composition-décomposition, incarnation-transfiguration, matérialité-spiritualité, humain- divin, conscient- inconscient, fragilité-force, souffrance- sérénité.
La vérité éclate, l'émotion jaillit comme une évidence profonde, trouble, limpide, secrète.

Sous le pinceau et le crayon, derrière l'objectif, l'artiste montre un talent tout particulier à capter l'essence des choses et des êtres : révéler la force vitale de la nature (montage photos), exprimer la dynamique des formes (dessins et techniques mixtes sur le corps humain), sonder les mystères de l'âme jusqu'à incarner les émotions les plus denses sur le visage humain (peintures).
La technique sert le modèle tantôt corps, tantôt visage, tantôt nature.
Et le geste exprime, le regard imprime sur le papier, toute l'énergie qui donne naissance à la vie et transforme la mort. Car si tout se répète, rien n'est jamais pareil. La création devient alchimie et métamorphose. Et c'est dans l'humain et sa quête d'identité que Viviane Cangeloni témoigne de façon la plus poignante le processus de transformation, quand la conscience amène à la connaissance.
Les mythes font partie intégrante de l'exposition à travers certaines œuvres commentées pour nous rappeler la condition humaine et ses reliances au divin. L'homme, microcosme dans l'univers, s'incarne dans le corps, véritable creuset où opère son désir de transcendance.
Je vous invite à lire le témoignage de l'artiste pour pénétrer dans son univers intérieur et vivre avec elle le cheminement et le contenu de son inspiration : ses rapports à la nature, le cosmos, l'humain, le psychisme, la mythologie, la spiritualité.
Viviane Cangeloni a choisi d'exposer, en premier lieu dans la commune dont elle est résidente, Schaerbeek, au Centre Culturel inauguré en mars dernier et qui dépend de l'Échevin de la Culture, Xavier Winkel. Un bel espace lumineux et accueillant pour présenter son travail.


Brigitte Schoorman-Delaby
attachée de presse